prix-parquet-bois

Quel est le prix d’un parquet en bois ?

Au moment de choisir le type de sol de la maison, le bois est souvent plébiscité pour son aspect chaleureux et naturel.

Il convient aussi bien pour un aménagement de style scandinave que pour un design plus moderne.

Cependant, pour planifier le budget des travaux, il faut prendre en compte un certain nombre de critères à savoir le type de parquet, le prix de la matière et le montant des travaux de pose du parquet.

C’est le moment de regarder ensemble le prix d’un parquet en bois !

Quel est le prix d’un parquet en bois ?

La pose d’un parquet est une opération assez délicate. Si vous voulez que le travail soit bien fait sans aucun défaut, le mieux est de faire appel à un professionnel.

Il existe plusieurs techniques de pose et le prix dépendra de celle choisie par l’installateur.

Prix d’un parquet en bois

La première chose à prendre en compte, c’est le prix du parquet lui-même.

Il dépend du type de parquet choisi (massif ou contrecollé), mais aussi de votre fournisseur. Le tableau ci-dessous donne quelques indications de prix au m2.

 Prix minimum au m2Prix moyen au m2Prix maximum au m2
Parquet en chêne40 CHF65 CHF90 CHF
Parquet en hêtre50 CHF75 CHF100 CHF
Parquet en teck100 CHF110 CHF120 CHF

Prix de la pose d’un parquet en bois

Ensuite, il faut prendre en compte le prix de la pose. En fonction de la technique de pose choisie, il faut compter entre 25 et 50 CHF par mètre carré.

La pose flottante : cette technique est rapide et moins onéreuse. Pour la réaliser, l’installation vous coûtera entre 20 CHF et 35 CHF par m².

La pose clouée : cette technique de pose est plus fastidieuse et donc plus coûteuse que la précédente. En général, l’installateur facture entre 35 CHF et 50 CHF par m².

La pose collée : cette technique est idéale si vous comptez installer un système de chauffage au sol pour votre maison. Le prix de la main-d’œuvre varie en moyenne entre 25 CHF et 35 CHF par m².

Pose flottantePose clouéePose collée
20-35 CHF/m235-50 CHF/m225-35 CHF/m2

Dans le cas d’un réaménagement ou d’une rénovation du sol, il peut arriver que des travaux supplémentaires soient nécessaires : un ragréage par exemple, ou l’arrachage d’un ancien parquet.

Pour aménager le sol à l’effet d’accueillir un nouveau parquet, le professionnel sera obligé d’enlever l’ancien revêtement au sol et de couler une chape.

Ces travaux sont généralement facturés entre 10 et 25 CHF par m². Au total, voici les prix moyens d’un parquet en bois, pose comprise :

Parquet posé, pose flottanteParquet posé, pose clouéeParquet posé, pose collée
60-150 CHF au m2100-150 CHF au m2120-150 CHF au m2

Bien choisir son parquet en bois

Pour acheter un parquet, vous avez le choix entre trois catégories différentes :

  • Le parquet massif
  • Le parquet stratifié
  • Le parquet contrecollé.

Le parquet massif 

Le parquet en bois massif est apprécié pour sa robustesse et ses bonnes propriétés isolantes. Il est constitué à 100 % d’essences de bois noble.

Il peut être construit à partir d’une multitude d’essences de bois. Le type de bois le plus utilisé en Suisse pour obtenir des lames de bois pour la conception d’un parquet massif est le chêne.

Un marquet massif offre plusieurs avantages à l’utilisation. D’abord, c’est un élément d’esthétique. Au-delà du choix du bois, vous choisissez aussi le style décoratif et la couleur de votre parquet : le brun doré pour le chêne, le brun clair pour le hêtre et le noyer, le blanc pour l’érable, le noir pour le wengé.

La finition du parquet massif ne joue pas seulement un rôle de protection. Elle apporte également une certaine visibilité à l’œuvre, tout en impactant son prix final.

Si vous optez par exemple pour l’authenticité d’un parquet massif ciré, il faut prendre en compte qu’il exigera un entretien plus régulier et sera sensible à l’eau. Un parquet massif vitrifié quant à lui est facile à entretenir et propose trois options de finition : brillant, mat ou satiné.

Entièrement faites de bois, les lames sont découpées directement dans une seule masse de bois. C’est ce qui confère à ce parquet cet aspect résistant et naturel que les autres types de parquet ne peuvent pas lui prendre.

Le prix du parquet massif dépend de l’essence de bois utilisée pour sa conception. En général, il coûte entre 30 CHF et 140 CHF, hors frais de pose.

Le parquet stratifié

Il ne s’agit pas réellement d’un parquet en bois mais d’une imitation de ce dernier. Il se compose essentiellement de fibres de bois et de résine. Puisqu’il s’agit d’une imitation, il n’offre pas la même résistance ni la même qualité visuelle qu’un parquet massif. On ne peut donc pas le poncer sans l’endommager et sa durée de vie est nettement réduite.

S’il est plus fragile qu’un parquet en bois massif, le prix du parquet stratifié est logiquement plus abordable. Il coûte entre 10 CHF et 50 CHF par m², hors pose.

Le parquet contrecollé

C’est le type de parquet idéal qui vous offre un bon compromis si vous ne disposez pas du budget nécessaire pour acquérir un parquet en bois massif. Le parquet contrecollé est un revêtement d’une meilleure qualité que le parquet stratifié.

Il est composé d’un parement en bois véritable, d’un bois contreplaqué et d’un latté. Comme le parquet massif, sa surface visible est faite de bois noble tandis que le dessous n’offre pas la même garantie, ce qui justifie son prix plus bas.

Tous les parquets contrecollés ne peuvent pas être poncés : seul le haut de gamme peut l’être sans s’abîmer.

En général, il faut débourser entre 20 CHF et 100 CHF par m² pour se doter de ce type de parquet. Ce prix n’inclut pas les frais de pose.

Demandez-nous un devis gratuit

Nos collaboratrices et collaborateurs sommes à votre disposition pour vous accompagner sur l’ensemble de vos projets.