Pour rénover un parquet abîmé, il faut suivre certaines étapes nécessaires

Réparer un parquet abîmé : à chaque problème sa solution

Les nombres passages et les chocs causés par les chutes d’objets ou de liquides sur le parquet provoquent une usure du bois. Selon la gravité des dégâts, différentes solutions permettent de réparer un parquet abîmé.

Réparer un parquet peu abîmé : que faire en cas de rayures ?

Réparer un parquet présentant des rayures

Dans le cas d’une rayure, il est généralement facile de réparer soi-même un parquet abîmé.

Si la rayure est fine, il suffit d’utiliser un pinceau et d’appliquer dessus un vernis spécialement conçu pour rénover les parquets. Ce type de produits est vendu dans les magasins de bricolage.

Pour les rayures profondes, il est possible d’avoir recours à la pâte à bois. Il convient d’appliquer la pâte à bois à l’aide d’un couteau ordinaire ou d’un couteau à mastic. Il faut ensuite nettoyer la zone avec un chiffon sec afin d’enlever le surplus. 

La dernière opération consiste à appliquer une couche de cire ou de vitrificateur en fonction de la finition du parquet.

Réparer un parquet gondolé

Après avoir trouvé et traité la cause du parquet gondolé , vous devez attendre qu’il soit sec. Si le parquet n’a pas repris son aspect d’origine, il est nécessaire de changer les lames abîmées. 

Vous trouverez davantage de détails sur les manières de réparer un parquet gondolé dans notre article dédié à ce thème.

Quelles sont les étapes pour réparer un parquet très abîmé ? 

Lorsque des lames sont trouées, fissurées ou cassées, il convient de les remplacer en respectant les étapes suivantes :

Le changement de lames

Commencez par identifier la ou les lames à changer, dessinez le contour de la zone abîmée avec un crayon gras puis découpez-la avec une scie sauteuse. Retirez le milieu de la lame avec un pied de biche. 

Coupez le reste de la latte en diagonale en partant du milieu afin d’arriver dans chaque coin de la lame. Enlevez ensuite les derniers morceaux de la latte. 

S’il s’agit d’un parquet vitrifié, appliquez la même teinte sur la latte de remplacement. Découpez-la aux bonnes dimensions. Rabotez les parties inférieures de la rainure et de la languette. 

En fonction du type de parquet, clipsez la nouvelle latte ou collez la lame avec de la colle à bois et mettez du poids dessus le temps que la colle prenne.

Le ponçage

En fonction de l’état de votre parquet, vous devez poncer les parties réparées ou l’intégralité de la surface parquetée : 

  • Le gros grain abrasif met le parquet à nu et supprime les taches en profondeur, 
  • Le grain moyen efface les traces de passage du gros grain, 
  • Le grain fin permet d’affiner le ponçage.

La finition 

Si tout l’état du parquet a nécessité un ponçage de toute la pièce pour remettre le bois à neuf, il faut ensuite le protéger et uniformiser sa surface :

  • Soit en le vitrifiant afin de privilégier la facilité d’entretien,
  • Soit en le cirant pour conserver l’aspect authentique du bois.

La réparation de parquet par un professionnel 

Si vous craignez d’empirer la situation ou simplement de ne pas obtenir le meilleur résultat possible, vous avez tout intérêt à faire appel à un expert pour réparer votre parquet.

Pourquoi passer par un professionnel pour réparer un parquet abîmé

Certaines réparations importantes exigent de faire appel à un expert en parquet. Les spécialistes disposent de tous les appareils nécessaires et connaissent la palette de solutions possibles pour offrir une seconde jeunesse à votre parquet. 

Ils vous présentent également les différentes options et préconisent les mieux adaptées en expliquant les raisons.

Combien coûte la rénovation de parquet par un professionnel ?

Le prix d’une réparation de parquet varie en fonction de l‘importance des travaux. Il faut compter en moyenne :

  • De 16 à 43 CHF par m2 pour le ponçage,
  • De 5 à 13 CHF pour le comblement de fissures,
  • De 11 à 27 CHF pour la vitrification,
  • De 43 à 64 CHF pour la dépose et la repose du parquet.

Bien entretenir votre parquet prolonge sa pérennité et sa beauté

Une fois votre parquet réparé, veillez à l’entretenir correctement afin de conserver sa beauté le plus longtemps possible.

Il suffit simplement de le dépoussiérer régulièrement avec un aspirateur et de passer une serpillière légèrement humide chaque semaine.

Pour les parquets cirés, il convient également de passer une couche de cire tous les six mois environ.

Demandez-nous un devis gratuit

Nos collaboratrices et collaborateurs sommes à votre disposition pour vous accompagner sur l’ensemble de vos projets.