Quel parquet pour sa cuisine choisir ?

Quel parquet choisir pour sa cuisine ?

Entre parquet massif, flottant ou stratifié, découvrez quel parquet choisir pour votre cuisine. Vous trouverez les points à prendre en compte selon les caractéristiques de la pièce ainsi que la pose à privilégier.

Quels sont les critères pour déterminer quel parquet choisir pour sa cuisine ?

Dans une cuisine, le revêtement de sol est mis à rude épreuve. C’est pour cette raison que pendant longtemps le carrelage a régné en maître grâce à sa robustesse et à sa facilité d’entretien.

Aujourd’hui, avec le progrès des traitements de surface et des matériaux, le bois fait son entrée en force dans les pièces humides. Le parquet apporte une dimension esthétique et chaleureuse qui rompt avec l’esprit « froid » qu’imprime invariablement le carrelage.

La résistance aux chutes d’objet, à l’humidité et à l’usure

Le parquet va devoir résister aux chutes d’objets, à l’humidité et au piétinement, il faut donc bien le choisir.

Le type de bois et la finition

Aujourd’hui, le choix du parquet est vaste, entre massif, contrecollé ou stratifié. Les trois sont possibles dans la cuisine mais c’est le type de bois et la finition qui feront la différence, notamment en termes de durée de vie.

Les types de parquet conseillés dans une cuisine ?

Dans la cuisine, vous devrez privilégier un bois dur comme le chêne, l’acacia ou le hêtre. Ces bois sont très résistants aux chocs et aux piétinements.

L’iroko, le merbau ou le wengé sont des essences exotiques qui pourront convenir mais il faut garder à l’esprit que les bois foncés sont sensibles aux rayures et s’usent plus vite que les autres.  

Quel parquet stratifié pour cuisine choisir ?

Le parquet stratifié propose de belles imitations bois et est facile à entretenir. Celles-ci offrent une résistance suffisante mais ne pourront pas être rénovées en cas de dommages. 

Si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel afin de déterminer quel parquet stratifié pour votre cuisine conviendra le mieux.

La pose à privilégier pour la cuisine

La pose collée est conseillée dans une cuisine car elle est durable et surtout assure une meilleure étanchéité que les autres installations.

Si vous souhaitez néanmoins poser un parquet flottant, il faudra réaliser un joint en silicone le long des plinthes pour éviter les infiltrations d’eau. 

Le bois étant un matériau qui travaille, un joint de dilatation doit être laissé le long des murs pour éviter les problèmes de tuilage mais cela le rend moins étanche.  

Quelle finition choisir pour la protection et l’entretien ? 

Une finition vitrifiée ou huilée peut être utilisée dans une cuisine. Le vernis forme un film protecteur en surface qui protège bien des taches mais qui est sensible aux rayures et aux chocs.

Le choix d’une finition huilée offre une excellente résistance à l’humidité et aux salissures. De plus, si le bois est détérioré ou taché, les parties abîmées pourront être poncées et re-huilées. 

Comparatif des différents types de parquet pour la cuisine et leurs prix

Type de parquetFourchette de prixAvantagesInconvénients
Bois Européen de classe B ou C (semi-dur ou dur)De 60 CHF à 170 CHF– Résistant
– Esthétique
– Naturel
– Réparable
Coût élevé
Bois exotique De 68 CHF à 205 CHF– Esthétique
– Naturel
– Coût élevé
– Usure rapide
– Sensible aux rayures
Parquet contrecollé De 20 CHF à 55 CHF– Esthétique
– Bonne résistance
– Coût faible
– Plus fragile que le bois
– Plus faible longévité
Parquet stratifiéDe 5 CHF à 55 CHF– Esthétique
– Résistance moyenne
– Coût très faible
– En cas détérioration, ne peut pas être réparé
– Faible longévité

Demandez-nous un devis gratuit

Nos collaboratrices et collaborateurs sommes à votre disposition pour vous accompagner sur l’ensemble de vos projets.