Découvrez la différence entre parquet flottant et stratifié

Quelle est la différence entre un parquet flottant et stratifié ?

En matière d’aménagement intérieur, le parquet est de plus en plus utilisé. Si vous êtes à la recherche d’un revêtement idéal pour votre chambre, votre salon ou votre salle à manger, le parquet est fait pour vous. Afin de faire le bon choix parmi ces types de planchers, découvrez les différences entre parquet flottant et stratifié.

 BudgetPoseRésistancePièces
Parquet flottant15 CHF et 132 CHF le m²Facile : les lames se clipsent entre ellesÉlevée : 50 ans en moyennePièces à vivre, Salon, Salle à manger, Chambre
Parquet stratifié5 CHF et 55 CHF le m²Facile : les lames se clipsent entre ellesMoyenne : environ 15 ansChambre et salle de bain
PVC5 CHF et 44 CHF le m²Facile : les lames se clipsent entre elles ou se collentFaible : environ 8 ansChambre et salle de bain

Le parquet flottant, du bois noble

Le parquet flottant se compose de trois couches de matériaux. La couche supérieure est composée de bois noble, généralement du chêne, du châtaignier, de l’érable ou du hêtre. Les deux couches inférieures sont fabriquées avec des dérivés de bois. Cette superposition de couches permet au parquet flottant de résister aux variations de températures et d’humidités des pièces.

Les avantages du parquet flottant

Le parquet flottant possède de nombreux avantages. Sa pose est très facile contrairement à celle d’un parquet massif puisqu’iI suffit de clipser les lames entre elles après avoir installé une couche isolante. Cette pose ne nécessite ni clous ni colle. Elle est rapide et accessible à tous, même aux débutants.

Le parquet flottant, avec son revêtement en bois naturel, possède un charme authentique et indémodable, pour un prix plus abordable que le parquet massif.

Un autre avantage du parquet flottant, c’est sa grande résistance aux variations de température. De plus, ce type de parquet est entièrement composé de matériaux naturels qui respectent l’environnement.

Les inconvénients du parquet flottant

Cependant, le parquet flottant possède quelques défauts. Il supporte mal l’humidité, il est donc déconseillé de l’installer dans une pièce humide comme une salle de bain. Enfin, son isolation phonique n’est pas des plus performantes.

Le parquet stratifié, une imitation surprenante

Le parquet stratifié est un revêtement alternatif au parquet en bois. En effet, le parquet stratifié n’est pas vraiment un parquet en bois naturel. Il est composé d’une couche supérieure décorative, de résine et d’un panneau support. Avec un parquet stratifié, on peut obtenir des reproductions de sols en marbre, en béton ou parquet bois. Il existe de multiples finitions en fonction de vos goûts et de votre décoration.

Les avantages du parquet stratifié

Le gros avantage du parquet stratifié est sa pose flottante très simple. Les lames se clipsent simplement entre elles. Le stratifié est aussi très abordable par rapport au parquet flottant ou massif. Il permet de reproduire des essences de bois exotiques tout en évitant d’exploiter les forêts.

Son entretien est simple, il se nettoie facilement avec un balai microfibre ou une serpillère. Contrairement au parquet flottant, le parquet stratifié tolère très bien l’humidité, il sera donc parfaitement adapté à une salle de bain.

Les inconvénients du parquet stratifié

Contrairement au parquet flottant, le stratifié est moins résistant. Il convient de le poser dans une pièce avec peu de passages pour prolonger sa durée de vie. De plus, le parquet stratifié a une faible stabilité, les lames peuvent bouger de quelques centimètres au fil du temps.

Parquet flottant stratifié ou PVC ?

Il ne faut pas confondre le parquet stratifié avec un revêtement en PVC ou « parquet PVC ». Ce type de revêtement de sol est lui aussi composé de plusieurs couches de matériaux, dont une feuille de décoration qui lui permet d’arborer différents aspects. Cependant, il est moins résistant que le parquet stratifié à l’usage du temps.

Différence entre parquet flottant et stratifié ou PVC  : que choisir ?

En fonction de la pièce dans laquelle vous devez poser votre parquet et de votre budget, vous pouvez opter pour un parquet flottant, un parquet stratifié ou un revêtement en PVC.

Le parquet flottant sera adapté pour toutes vos pièces à vivre et vos chambres à coucher. Il possède une durée de vie élevée et une élégance naturelle. Tandis que le parquet stratifié ou PVC sera particulièrement recommandé dans les pièces humides, et les pièces avec moins de passage comme les chambres.

Demandez-nous un devis gratuit

Nos collaboratrices et collaborateurs sommes à votre disposition pour vous accompagner sur l’ensemble de vos projets.