Quel est le prix de la rénovation d'un parquet ancien ?

Quel est le prix d’une rénovation d’un parquet ancien ?

A condition d’être posé dans les règles de l’art et bien entretenu, un parquet peut durer une centaine d’années. Mais avec les nombreux passages et les chocs, l’état du bois se détériore au fil des ans et réparer un parquet abîmé n’est pas toujours possible.

Lorsqu’il est temps d’effectuer la rénovation d’un parquet ancien, la question du prix et de la pertinence de l’opération se pose. Nous vous invitons à découvrir ci-dessous en quoi consiste une rénovation de parquet ancien et son coût. 

Rénover un parquet ancien : les prix 

Entrons dès maintenant dans le vif du sujet. Si vous envisagez d’effectuer une rénovation pour votre parquet ancien, les prix ci-dessous peuvent vous permettre d’estimer votre budget travaux : 

Type de prestationPrix au m² 
Rebouchage de fissures15 à 25 CHF
Ponçage20 CHF à 35 CHF
Application d’une teinture15 CHF à 25 CHF
Vitrification20 à 35 CHF
Dépose et repose du parquet150 à 250 CHF

Rénovation d’un parquet ancien : le prix en vaut-il la peine ?

Il est généralement possible de rénover des parquets anciens contrecollés ou en bois massif abîmés ou usés en surface. Suffisamment épais, ils peuvent être poncés puis cirés, huilés ou vitrifiés en fonction de la finition souhaitée.

Après restauration, les parquets anciens paraissent comme neufs. A la différence que la rénovation d’un parquet ancien, en termes de prix, permet d’économiser la fourniture du parquet qui peut atteindre jusqu’à 300 CHF dans le cas de bois massif.

Étapes à suivre pour rénover un parquet ancien

La rénovation d’un parquet ciré 

Rénover un parquet ciré implique de respecter quatre étapes :

  1. Décaper le parquet à l’aide d’une ponceuse à parquet et du papier de verre pour les endroits difficiles d’accès,
  2. Passer l’aspirateur puis une serpillière humide,
  3. Appliquer deux à trois couches de cire en attendant quatre à six heures entre les couches,
  4. Laisser sécher au minimum deux heures puis lustrer le bois à l’aide d’une brosse de nylon avant de terminer avec un tampon de laine ou de coton.

La rénovation d’un parquet collé

Dans le cas d’un parquet collé, il convient de :

  1. Poncer le parquet à l’aide d’une ponceuse à parquet
  2. Passer l’aspirateur puis une serpillière humide,
  3. Appliquer à l’aide d’un spalter deux à trois couches de vitrificateur en les espaçant de 24 heures au moins.

La rénovation d’un parquet ancien qui est gondolé

La méthode pour réparer un parquet gondolé diffère selon l’origine du problème.

Dans le cas d’un problème de joint de dilatation, il faut redimensionner les lames en périphérie de la zone gondolée. 

Si le gondolement est dû à un dégât des eaux ou une humidité excessive, un déshumidificateur peut accélérer l’assèchement du bois. Le problème est réglé lorsque le parquet récupère son aspect d’origine une fois sec. 

Dans le cas contraire, un changement des lames abîmées est nécessaire.

Les avantages de faire appel à un professionnel de la rénovation de parquet ancien 

Si vous effectuez vous-même la rénovation de votre parquet ancien, le prix des travaux sera réduit à son minimum, mais peut-être au détriment de la qualité de la prestation. 

Rénover un parquet nécessite de disposer d’équipements spécifiques et de savoir s’en servir. Les experts en rénovation de parquet possèdent des ponceuses à parquet, des ponceuses triangulaires et des bordureuses. Maîtrisant totalement l’utilisation de leurs équipements, ils les exploitent de manière à obtenir le meilleur résultat possible.

Les spécialistes de la rénovation de parquet connaissent également toutes les essences de bois et les finitions de parquet. Ils savent quelle machine et quelle technique utiliser en fonction de chaque situation.

Demandez-nous un devis gratuit

Nos collaboratrices et collaborateurs sommes à votre disposition pour vous accompagner sur l’ensemble de vos projets.