parquet-chene-vieilli

Parquet en chêne vieilli : un sol intemporel et authentique

Allier la durabilité d’un parquet neuf au caractère unique et authentique d’un parquet ancien, c’est l’ambition d’un parquet en chêne vieilli.

Que ce soit pour apporter un look vintage à un intérieur ou remplacer un parquet ancien trop abîmé, le parquet en chêne vieilli rencontre de plus en plus de succès.

Pour la réalisation de parquets, le chêne est l’essence la plus demandée en Europe. Ses propriétés naturelles de durabilité, de résistance ou encore d’isolation thermique et acoustique en font un premier choix.

D’un point de vue esthétique, le chêne bénéficie d’une multitude de couleurs qui ont tendance à foncer légèrement avec le temps. C’est une essence de bois qui se bonifie au fil des années.

Opter pour un parquet en chêne, c’est choisir un revêtement de sol intemporel et durable.

Pour obtenir un parquet en chêne vieilli à partir d’un parquet neuf, plusieurs procédés mécaniques et manuels sont utilisés par les professionnels de la parqueterie.

Comment est réalisé un parquet en chêne vieilli ?

Il existe de nombreuses techniques pour modifier l’aspect, la couleur et la texture des lames d’un parquet.

Pour parvenir à un parquet en chêne vieilli, la technique dite « des bords cassés » est souvent employée.

Elle consiste à marteler les chanfreins de façon à ce que les bords des lames deviennent irréguliers, à l’instar des parquets anciens.

L’application d’un produit vieillisseur de bois ou d’une solution oxydante est également un procédé utilisé.

Afin d’imiter l’usure naturelle du bois dans les moindres détails, les professionnels peuvent également chercher à reproduire :

  • Les trous de vers,
  • Les fentes,
  • Les éraflures,
  • Les traces de sciage ou de rabotage sur les lames.

La couleur du bois peut aussi être vieillie.

À l’aide de ces techniques de vieillissement, vous obtiendrez un parquet en chêne vieilli à la finition unique.

Bien choisir son parquet en chêne vieilli

Vous êtes déjà convaincu que ce parquet est celui qu’il vous faut ? Voici quelques points sur lesquels porter votre attention avant de le choisir.

Tout d’abord, sachez qu’un parquet en chêne vieilli n’est pas seulement disponible en bois massif.

Certains parqueteurs le proposent en parquet contrecollé. À la différence d’un parquet massif, le contrecollé n’est pas composé à 100% de bois naturel. Il est constitué :

  • D’un contreparement en bois résineux, première couche qui assure sa stabilité,
  • D’une couche centrale composée de bois résineux ou de dérivé de bois.
  • D’une partie visible, réalisée à partir d’une essence noble comme le chêne.

Que vous optiez pour un contrecollé ou un parquet massif, l’aspect vieilli et les finitions seront les mêmes.

C’est principalement votre budget pour l’achat et les critères de durabilité recherchés qui feront pencher la balance d’un côté ou de l’autre.

Parquet en chêne vieilli huilé

La finition huilée est sûrement la plus répandue pour ce type de parquet. L’application de l’huile sur le bois le protège des éventuelles taches, salissures et rayures.

Un parquet en chêne vieilli huilé ne nécessite pas d’entretien trop régulier. Il suffit de dépoussiérer votre sol à l’aide d’un balai ou d’un aspirateur puis d’y passer une serpillière légèrement humide et imbibée d’un produit spécial pour parquets.

Si vous constatez une tache sur votre parquet en chêne vieilli huilé, n’hésitez pas à la nettoyer à l’aide d’un savon naturel (savon noir par exemple).

Si la tache persiste, vous avez toujours la possibilité de poncer la lame et d’y appliquer une nouvelle couche d’huile.

Autres finitions possibles

Il existe d’autres types de finitions pour votre parquet en chêne vieilli. Les plus récurrentes sont la vitrification et le cirage.

Le vitrificateur s’imprègne et recouvre intégralement le bois. Cette finition permet au parquet d’être protégé, notamment en cas de chocs ou de tache d’eau. Ces vernis sont disponibles en :

  • Mat,
  • Satiné,
  • Brillant.

La cire, quant à elle, est la finition la plus authentique. Elle est traditionnellement réservée aux parquets massifs.

Le cirage se bonifie avec le temps, mais reste assez fragile. Cette finition requiert un entretien régulier.

Avec plus de 20 ans d’expérience en menuiserie, ébénisterie et parqueterie, chez Robin du Bois nous vous accompagnons dans le choix de votre futur parquet en chêne vieilli.

Nos experts vous aident à dénicher le parquet qui correspond à vos envies et à votre budget. Pour toute demande de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter.

Demandez-nous un devis gratuit

Nos collaboratrices et collaborateurs sommes à votre disposition pour vous accompagner sur l’ensemble de vos projets.